Protection contre les chutes de pierres à Gondo

En 2010 et 2011 des filets pare pierre supplémentaires ont été installé au dessous de Gondo. Ils protègent le pont sur la Doveria.

 Steinschlagschutznetze oberhalb Gondo

Lieu et tronçon:

A9 Simplon, Gondo

Durée des travaux:

Été/automne 2010
Été/automne  2011

Objectif:

À plusieurs reprises ces dernières années, des pierres se sont détachées de la paroi rocheuse et sont tombées sur le pont de Gondo qui franchit la Doveria. Elles ont provoqué des dégâts à la chaussée et au parapet du pont.

Après le dernier incident du 11 juin 2010, l’OFROU a fait enlever les blocs de pierre et mettre en place des filets provisoires afin de protéger le chantier.  Par la suite, la chaussée du pont endommagée a été réparée et de nouveaux filets de protection contre les chutes de pierre mesurant 4 et 6 mètres de haut ont été installés en six rangées parallèles. L’ensemble de l’installation mesure 342 mètres de long.

Ces mesures étaient urgentes, car l’évaluation géologique avait révélé que d’autres pierres de la paroi rocheuse menaçaient de se détacher et que d’autres chutes de pierre pouvaient se produire.

Particularités:

Afin de pouvoir poser les filets de protection dans la paroi rocheuse très escarpée, des câbles fixes et des pitons métalliques ont dû être employés, comme sur les vias ferratas. La sécurisation des accès au chantier et du chantier lui-même a été assurée par des alpinistes spécialement formés. Des foreuses, des compresseurs et d’autres machines ainsi que tout le matériel ont été amenés sur le chantier par hélicoptère. La pente du terrain a exigé une prudence particulière.

Coûts:
Le coût des travaux s’élève à 2,5 millions de francs.